Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 29 mai 2014

Un trozo invisible de este mundo.

Un trozo invisible de Juan Diego Botto aborda a través de monólogos los temas de la inmigración y del exilio: un agente de policía que cree que en este país no cabe nadie más; un inmigrante que llama desde un locutorio a su mujer para contarle cómo va todo en la distancia; una mujer subsahariana que cuenta a su hijo cómo viajó a Europa y los obstáculos que encontró al llegar al “primer mundo”; un joven que relata su experiencia frente a la tortura en la Argentina de los 70; y un hombre que con sarcasmo filosofa sobre lo que supone estar lejos de casa y perderlo todo por el exilio político.

Una obra imprescindible para abordar las nociones del Cycle de Terminal.

225xtrozo_invisible.jpg

INVISIBLES 

JUAN DIEGO BOTTO ,

  • Nº de páginas: 208 págs.
  • Editoral: ESPASA LIBROS, S.L.U.
  • Lengua: CASTELLANO
  • ISBN: 9788467024616

1 Jornadas formativas co-organizadas con Sorbonne Nouvelle Paris 3.

El Instituto Cervantes celebra la primera jornada de gramática para no hispanistas.

Viernes 27 (de 9h15 a 18h30)  y sábado 28 de junio (de 10h00 a 18h00) de 2014

Cuestiones de gramática para hispanistas no nativos

Formulario de inscripción aquí

dimanche, 18 mai 2014

Acuerdo entre el gobierno colombiano y las FARC sobre las drogas

Acuerdo entre el gobierno colombiano y las FARC

El Día Mundial del Reciclaje

Audio pour CO Bac

mardi, 06 mai 2014

Red Española contra la Trata de Personas

CO BAC

El álbum fotográfico y sonoro del expresidente

http://www.cadenaser.com/static/especiales/adolfo-suarez/

El arte del selfie, de Velázquez a Obama

El arte del selfie, de Velázquez a Obama

CO BAC: IDEE DE PROGRES/ESPACES ET ECHANGES

Cine, libros, DVD...

 
 
1) Melaza, Carlos Lechuga (2012): Sortie en salle le 16 avril
 
Monica et Aldo vivent à Melaza, un village cubain, où ils mènent une vie des plus modestes. Le village qui vivait de la canne à sucre est menacé car l'usine a fermé et tout le monde doit "se débrouiller". Monica est gardienne de l’usine désaffectée de rhum et Aldo est instituteur. Le soir venu, ils louent leur maison à Marquez, un mari infidèle et partent en promenade sur le Malecón.  Mais la Police découvre la manoeuvre et leur inflige une amende  qui met en péril la survie de la famille… A travers cette histoire, le réalisateur dépeint Cuba et la lutte quotidienne pour survivre mais avec tendresse et un humour frais.
 
 
2) Alex de la Iglesia: La passion de tourner (Entretiens avec Jesús Angulo & Antonio Santamarina, Traduit de l'espagnol par Françoise Garnier, Editions Rouge Profond, 2014)
 
D'action mutante (1992) à Les sorcières de Zugarramurdi (2013) en passant par Mes chers voisins (2000), Le Crime farpait (2004) etBalada triste (2010) (et un long etc.), Alex de la Iglesia offre dans chacun de ses films un univers unique où il mélangee les genres assumant avec son humour décapant son amour pour l'horreur. Cinéphile hors pair, amateur de bandes dessinnées, le cinéaste basque possède aussi une solide culture littéraire, qui nourrit ses films et sa vision sur l'Espagne contemporaine. Ce livre nous permet d'avoir une conversation avec lui, de découvrir ses inspirations et de décortiquer ses films... tout en ayant la sensation d'avoir partagé un moment amical.
 
 
3) No tengas miedo, Montxo Armendariz (2010): Sortie du DVD le 28 avril 2014
 
A Pampelune, dans le nord de l'Espagne, Sylvia porte en elle un lourd secret qui a brisé son enfance. Ses proches n’ont pas vu sa détresse ou peut-être ont-ils préféré ne pas la voir… À 25 ans, elle décide d’affronter son douloureux passé et les êtres qui y sont liés. Sur le chemin de cette reconstruction, elle va apprendre à dominer ses émotions, ses peurs et accéder enfin à l’estime de Soi. Ce film évite les clichés et aborde avec finesse et sobriété un grand tabou qui touche toutes les strates de la société.
 
 
 
4) Deux documentaires de la réalisatrice de L'été des passions, Marcela Said, disponibles en DVD qui nous permettent de mieux comprendre la dictature chilienne et ses conséquences sur le présent...
 
Opus Dei, une croisade silencieuse (2005): Dans la tradition des documentaires qui analysent ou dénoncent une situation par la méthode du « journalisme d'investigation », Marcela Said Cares et Jean de Certeau parviennent à proposer un panorama critique de l'OPUS DEI au Chili.
 
El Mocito (2010): Adolescent, Jorgelino était mocito (domestique en espagnol) de la DINA (Direction Générale des Renseignements) dans les centres de torture. Détruit par son passé, il demande à l'Etat chilien de l'indemniser pour l'avoir utilisé pendant la dictature. Un portrait d'homme ambiguë et perdu.
 

Exposiciones, conferencias, charlas...

 
 
1) Jaime Rosales / Wang Bing, jusqu'au 26 mai au Centre Pompidou (Paris)
 
Dans le cadre du cycle correspondances entre Jaime Rosales et Wang Bing, organisé par le Musée Beaubourg, toute l'oeuvre de l'auteur deLa Soledad (2007) est présenté. Le cinéma de Jaime Rosales, barcelonais, est exigeant, parfois radical (absence de dialogues dans Un tir dans la tête, polyvision dans La Soledad) mais s'attache à ciseler les émotions, à nous montrer comment la brutalité peut s'immiscer dans le quotidien le plus banal.
 
Liens vers deux pages de l'exposition: 
 
 
 
 
2) A l'Institut Cervantes de Paris
- Exposition "Juan Gris: Dessins satiriques": http://paris.cervantes.es/FichasCultura/Ficha94618_30_3.htm
- Toujours les Rutas Cervantes: http://paris.rutascervantes.es/
 
 
3) A la Maison de l'Amérique Latine de Paris
 
- Exposition Gego, poétique de la ligne (du 14/02 au 14/05)
La Maison de l’Amérique latine et la Collection Mercantil de Caracas organisent conjointement la première exposition à Paris de Gego (Gertrud Goldschmidt 1912-1994), l’une des plus grandes artistes du Venezuela. Vingt ans après sa disparition, les différentes facettes d’une œuvre encore largement méconnue en France sont présentées à la Maison de l’Amérique latine.
 
- Toujours des conférences thématiques, du 28/04 au 07/05, « Perú sabe, la cocina como arma social », « Dominique Labays, écrivain », « Muchachas de abril, en mémoire de Laura, Silvia et Diana », « Le chavisme. Un militarisme compassionel », « Criminalización de los movimientos sociales en Colombia », entre autres…
http://mal217.org/agenda/
 
 
4) Colegio de España de Paris
 
- Exposition du 6 au 31 mai: Propileos (Javier Cruz Plaza)
 
Toutes les informations sur le site: http://www.colesp.org/index.php/es/

 

Gabo

Para recordar a un Maestro...
 
Noticias Caracol (Colombia) http://www.youtube.com/watch?v=V3qyuG-ZW04
 
 
BBC Mundo (Inglaterra, EEUU) http://www.youtube.com/watch?v=L6wYr-fqNT4
 
 
NTN24 (canal internacional latinoamericano) http://www.youtube.com/watch?v=DEcUJRACmnE
 
Gracias a Grégory