Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 27 février 2007

Stage GFEN à Angers avec Maria-Alice MEDIONI

Stage GFEN à Angers avec Maria-Alice MEDIONI

Françoise Garnier et Pascal Lenoir vous propose:

UN MINI-STAGE DE FORMATION ET DE REFLEXION

Nouvelles perspectives, nouveaux enjeux :
enseigner l'espagnol aujourd'hui (collège-lycée)
Vendredi 16 mars, de 17 h 45 à 20 h 30
Samedi 17 mars, de 9 h 30 à 17 h 30
A L'IUFM D'ANGERS

Stage animé par Maria-Alice MÉDIONI,
enseignante d'espagnol à l'université Louis Lumière Lyon 2
animatrice du SECTEUR LANGUES GFEN lyonnais,
(Groupe Français d'Éducation Nouvelle)

L'enseignement scolaire des Langues Vivantes vit actuellement une évolution sensible. Nouvelles perspectives, nouvelle donne, nouveaux enjeux . Y voit-on assez clair ? Depuis plusieurs années, au sein du « groupe langues » du GFEN lyonnais, des enseignants de langues vivantes ont développé une réflexion et mis en pratique des démarches. Maria-Alice MEDIONI, actuellement enseignante d'espagnol à Lyon 2 après avoir longtemps pratiqué en collège ZEP et en lycée à Vénissieux, est très active au sein de ce groupe. Elle a contribué à
plusieurs publications aux éditions Chronique Sociale : (Se) construire un vocabulaire en langues (2002). Réussir en langues, un savoir à construire (2002). L'art et la littérature en classe d'espagnol (2005).

Il nous a semblé utile et intéressant de rencontrer des collègues comme Maria-Alice Médioni, déjà impliqués depuis plusieurs années dans une démarche de rénovation pédagogique, et de profiter de leur expérience.
Nous proposons de travailler de manière active et concrète en ayant recours à des supports variés. Nous inclurons le cinéma, grâce au concours de Richard MINGUELL, co-animateur de la Quinzaine de cinéma de langue espagnole à Angers.

Si, en dépit de délais très courts (nous avons dû différer ce projet à
plusieurs reprises), ce stage vous intéresse, prenez contact au plus vite
avec Pascal LENOIR, pasc.lenoir@ wanadoo.fr, 06 87 13 13 53, ou Françoise
GARNIER, garnier.francoise@ wanadoo.fr, 06 60 59 47 51,

AVANT LE SAMEDI 11 MARS !


S'il vous faut un hébergement, nous vous proposons quelques hôtels.

Cordialement, Françoise Garnier, Pascal Lenoir

BULLETIN - RÉPONSE à copier-coller si vous répondez par mail

Je m'inscris au stage GFEN animé par Maria-Alice MEDIONI : NOM, prénom, établissement d'exercice.

-Pour les deux jours
-Pour le vendredi 16 mars seulement
-Pour le samedi 17 mars seulement

Accès à l'IUFM d'Angers :

http://www.paysdela loire.iufm. fr/article. php3?id_article= 247

Hôtels

Hôtel de Champagne (prox. Gare)
http://arc.reservit .com/reservit/ fiche_htl. php?userid= 831682676ca038de bc30800aa2177906 3c40&hotelid= 9861
Hôtel Le progrès (prox. Gare)
http://www.hotellep rogres.com/ hotel.htm
Hôtel Continental (centre)
http://www.hotellec ontinental. com/fra/presenta tion.htm
Hôtel Le Royalty (centre)
http://fr.federal- hotel.com/ hotel_le- royalty-angers_ 10096.htm

Aïcha Aknazzay

vendredi, 23 février 2007

Musique colombienne. Paris. Ce soir

medium_Luis_Fernando_Rizo-Salom.jpg
Laberinto de Minotauro, œuvre du compositeur colombien Luis Fernando Rizo-Salom, sera jouée en première mondiale à la Maison de la Radio vendredi 23 février 2007 à 20h dans le cadre du Festival de Création Musicale Présences 2007.

Inspiré par la mythologie grecque, le compositeur a conçu des sons hybrides composés de fréquences et de bruits où l’idée du labyrinthe est associée à la forme. Composée en 2006, cette œuvre de huit minutes pour flûte, clarinette, piano et trio à cordes sera interprétée par l’ensemble « L’Itinéraire ».

Petite biographie:

Luis Fernando Rizo-Salom s’est installé en France en 2000 afin de poursuivre sa formation. Soutenu par plusieurs organismes et fondations, dont le gouvernement colombien, il se distingue notamment en 1999 où il obtient le premier prix du Concours de composition de l’Université d’Evry avec Sombra et en 2002, au Canada, où il remporte le Concours Forum avec Al Umbral del Abismo. Son œuvre, moderne et éclectique, est interprétée par de nombreux ensembles et solistes lors de festivals de musique contemporaine à travers le monde et comprend des pièces de chambre, d’orchestre et d’électroacoustique. Depuis septembre 2005, Luis Fernando Rizo-Salom est compositeur en résidence à la Casa de Velázquez, en Espagne.


L’ensemble « L’Itinéraire » est l’un des principaux ensembles de musique contemporaine. Il a créé des œuvres parmi les plus marquantes de ces trente dernières années et poursuit aujourd’hui l’exploration des territoires inconnus du son et de son expérience. L’ensemble sera dirigé vendredi soir par son chef principal, Mark Foster, Chevalier des Arts et des Lettres.

Le Festival Présences 2007 organisé par Radio France se tient actuellement du 9 février au 4 mars 2007 à la Maison de la Radio. Il dispose de moyens sans équivalent dans le domaine de la création musicale. Pour cette XVIIème édition, l’Orchestre Philharmonique et le Chœur de Radio France ainsi que de nombreux ensembles français et étrangers sont invités. Du côté des ondes, France Musique mettra les œuvres à la portée de centaines de milliers d’auditeurs.

INFORMATIONS PRATIQUES

Présences ou la musique de notre temps accessible à tous, gratuitement, sans barrière, sans chapelle

Maison de Radio France - 116, avenue du Président Kennedy, Paris 16ème

Salle Olivier Messiaen


Programme : Co-production Casa de Velazquez / Villa Médicis / Radio France

Luis Fernando Rizo-Salom : Laberinto de Minotauro pour ensemble [CM]

Esteban Benzecry : Pillan Quitral - Le feu sacré pour seize instruments d'après une légende tehuelche (Patagonie, Chili et Argentine) [CM]

Contact presse:

l’Ambassade de Colombie en France

Ana Piedad JARAMILLO, Attachée Culturelle

01 42 65 46 08

cultural@amb-colombie-fr.com2


Claudine Soëtard

jeudi, 22 février 2007

Peribáñez y el Comendador de Ocaña de Lope de Vega à la Comédie française

Contraste saisissant que la mise en scène de la pièce de Lope. Toute en excès, en caricatures, en costumes et masques de couleur, il faut lui reconnaître beaucoup de gaîté et de mouvement. Jamais on ne s’ennuie dans cette pièce qui rebondit à tout instant, sans jamais un temps de repos.

Le contraste avec le texte sérieux de Lope est flagrant au début, par exemple les paroles aimantes de la belle Casilda enlaidie par son masque, le discours d’honneur du roi caricaturé en personnage falot et ridicule. Et pourtant on s’habitue à ce décalage entre texte (remarquablement bien traduit par Florence Delay) et mise en scène, on apprend à regarder la pièce à deux niveaux et, à la fin, on ressent de l’émotion parce qu’on a appris à jouer de ces deux niveaux.

Une amie spécialiste de Lope m’avait dit avoir détesté ce contre-sens ; j’ai au contraire été séduit et, avec toute la salle, j’ai applaudi à tout rompre. Je recommande à tous la perspective particulièrement originale et brillante de cette mise en scène colombienne si haute en couleur et en vie.

Eric FREYSSELINARD

mercredi, 21 février 2007

Le monde de l'éducation en Espagne

Si le monde de l’éducation en Espagne vous intéresse, voici un site qui foisonne de documents d’actualité, d’articles de fond et de données historiques :

Dans le dernier numéro, nous avons plus particulièrement remarqué

la présentation d’une exposition sur l’évolution du syndicalisme et les enseignants dans les 30 premières années du XX° siècle.
La commémoration de la création des « Misiones pedagógicas »le 29 mai 1931
L’article « los idiomas son cosas de todos » publié par les enseignants de Benamejí, province de Cordoue, « para que las lenguas extranjeras salgan de sus clases y tengan mayor presencia en las aulas »
Sans oublier la présentation par la Ministre de l’Education et le Directeur de l’Institut Cervantes à Madrid du
Primer plan curricular de estudios del español acorde con las directrices del Consejo de Europa.

Bonnes lectures !

Claudine SOETARD

Violetta Parra sur le net

Elle aurait 90 ans…..si elle n’avait choisi de s’arrêter en chemin…c’est une chance pour nous que sa voix si personnelle ait été enregistrée et nous soit restituée. A l’occasion du 40° anniversaire de sa disparition, El Mercurio ; grand quotidien chilien, a consacré récemment un dossier très documenté et tout en sympathie à Violetta Parra.Sans doute pouvez-vous atteindre ce site, comme je l’ai fait un peu au hasard de mes pérégrinations sur le web…

medium_compo_1_.jpg

Le site officiel de Violetta Parra: ici.

Claudine SOETARD

Antonio Machado en Castilla y León

En ces jours de vacances et pour nos amis et adhérents sur place, l'AFDE signale la célébration du centenaire de l'arrivée du poète Antonio Machado en Castille et Leon par La Junta de Castilla y León. Elle propose un programme d'expositions sur le poète et des récitals dédié à Machado. Plus d'informations ici.

medium_Antonio_Machado_y_Castilla_y_Leon.jpg


Aïcha Aknazzay

Le monde de l'édition scolaire

Le monde bouge, les TICE le transforment, voici une conférence à lire avec intérêt. Sur le site de framasoft, Pierre Archambault, auteur de cette conférence, est présenté en ces termes:

medium_Jean-Pierre_Ar.jpg

Professeur agrégé de mathématiques et chargé de mission veille technologique au CNDP-CRDP de Paris, Jean-Pierre ARCHAMBAULT vous livre ci-après le texte de son intervention au colloque du SIF (Séminaire sur l’Industrialisation de la Formation) de la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Nord organisé en décembre 2005. Toujours d’actualité, ces propos portent sur les mutations de l’édition scolaire et montrent notamment que de nouveaux auteurs telle l’association Sésamath s’inscrivent dans une démarche innovante basée sur des logiciels libres. Dans un paysage éditorial qui se transforme depuis des années, se posent de nombreuses questions relatives aux nouveaux modèles économiques et aux modalités de propriété intellectuelle dans notre société de la connaissance.

Aïcha Aknazzay

mercredi, 14 février 2007

Sorolla à Paris

Magnifique exposition du peintre Sorolla au Petit-Palais : tableaux de paysages pleins de lumière (pêcheurs, baigneurs,… jardins de Séville et Grenade), portraits de ses contemporains (Blasco Ibáñez,…) d’abord très classiques puis impressionnistes. J’ai beaucoup aimé les extérieurs baignés de lumière ; un vrai plaisir de couleurs. Jusqu’au 13 mai 2007.

Eric FREYSSELINARD

lundi, 12 février 2007

L'art en classe d'espagnol

Maria-Alice Médioni, universitaire, a publié un ouvrage très intéressant et riche d'idées aux éditions du GFEN qui s'intitule L'art et la littérature en classe d'espagnol . Le sommaire en dit long sur l'importance de l'objectif culturel en cours d'espagnol.

medium_Maria-Alice_Medioni_GFEN.jpg


Maria-Alice Medioni est également l'auteur de Réussir en langues, un savoir à construire et Se construire un vocabulaire en langues.
medium_reussirlang_1_.gif
medium_Vocabulaire_1_.2.gif


Aïcha Aknazzay

Colegio de España

medium_logo_4_.gifLe Colegio de España vous propose le mercredi 28 février 2007 de 15h à 17h dans le cadre du séminaire sur l'Histoire de l'Espagne contemporaine, une conférence intitulée: "Guerra civil, propaganda y representación de los vascos en Francia: el periódico Euska Deya (1936-1939)" . Elle sera animée par Severiano Rojo (Universidad de Bretagne Occidentale). Plus d'info ici.
Entrée libre et dans la limite des places disponibles.

Aïcha Aknazzay